MAISON LOUIS JADOT

MAISON LOUIS JADOT

BEAUNE
Propriétaire :
Famille Kolf
Manager :
Pierre-Henry Gagey
Site web
La Maison Louis Jadot est devenue une des toutes premières maisons de Bourgogne grâce à un accès exclusif à un vignoble de plus de 230 hectares, son obsession de la qualité et ses performances à l’exportation.
MAISON LOUIS JADOT

La maison Louis Jadot a été créée en 1859. Pendant cent ans, les Jadot ont patiemment constitué un petit empire viticole en acquérant des crus précieux et recherchés comme le Chevalier-Montrachet Les Demoiselles. En 1954, André Gagey prendra les commandes de la maison, jusqu’en 1992, date à laquelle lui succède son fils, Pierre-Henry. Entre temps, Jadot a été racheté par les sœurs Kopf , propriétaires de Kobrand, un des plus grands distributeurs américains de vins et spiritueux. Dans les années 60, Jadot était une petite maison de négoce, mais elle a su prendre le virage de l’exportation vers les USA, qui lui a permis de croître considérablement en une trentaine d’années.
Pierre-Henry Gagey et l’œnologue de Jadot, Jacques Lardière, consacrent tous leurs soins à produire de très grands bourgognes de garde. Leur souci majeur est d’extraire le maximum de fruit, mais uniquement ce fruit spécifique induit par les terroirs, dont chacun a son style et sa personnalité.

Le patrimoine viticole de cette belle maison de négoce est impressionnant : le domaine Louis Jadot tout d’abord avec 79 hectares en Côte d’Or, dont des parcelles en Musigny, Chambolle-Musigny Les Amoureuses, Chambertin Clos de Bèze, Echézeaux, Clos Vougeot, Corton Grèves et 84 hectares en Beaujolais ; le domaine des Héritiers Jadot, 16 hectares, dont des parcelles en Corton-Charlemagne, Chevalier-Montrachet ; le domaine Gagey, 25 hectares, avec du clos Saint Denis, Beaune premier cru, Puligny-Montrachet premier cru et, enfin, le domaine du duc de Magenta, 5 hectares, avec un Puligny-Montrachet premier cru clos de La Garenne et une Chassagne-Montrachet premier cru Morgeot. Depuis 2008, la Maison Louis Jadot possède également le Domaine Ferret, en Fuissé : 18 hectares en plein coeur de l'appellation.

Comme le dit Pierre-Henry Gagey : "Tous nos efforts, toute notre énergie, sont tournés vers la qualité. Notre but est de parvenir à exprimer la vraie nature de chaque terroir. Nous sommes tout aussi fiers de nos vins de négoce que de nos vins de propriété, vendus sous la même étiquette".