DOMAINE MOREAU ET FILS

DOMAINE MOREAU ET FILS

CHASSAGNE-MONTRACHET
Propriétaire :
Famille Moreau
Situé au cœur de Chassagne-Montrachet, ce domaine historique de 14 hectares est détenu par la famille Moreau depuis quatre générations et produit de superbes vins, parmi les plus purs et les plus élégants de la région.
DOMAINE MOREAU ET FILS

L’origine du domaine Bernard Moreau remonte à 1809 lorsqu’Auguste Moreau construit la première cave du domaine, avec probablement à l’origine, la production de vins rouges, car le cépage chardonnay n’existait pas encore. Bernard Moreau, le père d’Alexandre et de Benoît, a commencé à travailler dans le vignoble et dans la cave au début des années soixante dès l’âge de 14 ans, ce qui était courant à l’époque. Le domaine disposait déjà d’une grande partie de la surface actuelle, car le grand-père Marcel Moreau avait profité de la grande dépression suivant la crise de 1929, pour acquérir de très belles parcelles qui correspondent à peu près à 80% de la surface actuelle. Aujourd’hui, cette stratégie n’est plus possible, car le prix des terres a explosé et il existe très peu de surfaces à vendre. Dès le milieu des années 70, la réputation du domaine Bernard Moreau est déjà bien établie.
Depuis ses deux fils, après avoir travaillé en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Afrique du Sud, sont arrivés au domaine. Alexandre s’est installé en 1995, Benoit en 1999, l’un est responsable des vinifications et l’autre de la viticulture. Cette double arrivée a donné un nouvel élan au domaine qui se positionne parmi les meilleurs de Bourgogne.

Côté vignes, le vignoble s’est notablement agrandi en 2005 avec l’acquisition d’un fermage de cinq hectares, ce qui porte l’ensemble des vignes à plus de 14 hectares avec 60% de vins blancs et 40% de vins rouges. Les vignes en blanc sont situées sur la commune de Chassagne-Montrachet avec une belle série de premiers crus (Vergers, La Maltroie, Les Chenovottes, Champs-Gains, Morgeot, les Grandes Ruchottes) et deux grands crus, Le Bâtard-Montrachet et le Chevalier-Montrachet, hélas en toute petite quantité. Pour être complet, il faut aussi citer une petite parcelle située dans le village voisin de Saint-Aubin dans le Remilly. Les vignes rouges sont réparties en deux localisations distinctes. La première se situe dans le village même de Chassagne-Montrachet avec en particulier un cru Monopole (ils sont seuls propriétaires) La Cardeuse qui est située dans l’excellent premier cru Morgeot. L’autre localisation se place dans le célèbre village de Volnay avec des premiers crus de tout premier ordre, les Santenots, le Clos des Chênes et les Caillerets. Le vignoble est conduit sans l’utilisation de pesticides et tous les engrais sont d’une origine végétale.

La qualité des vins du domaine a aussi considérablement progressé avec l’achat d’un pressoir pneumatique, puis d’une table de tri. Toutes ces cuvées sont élevées en fûts avec des proportions plus ou moins importantes de fûts neufs : pas de fût neuf pour les bourgognes, les villages avec 25% de fûts neufs, les premiers crus entre 30 à 50%, les grands crus en fûts neufs. Cette modération dans la proportion de fûts neufs qui contraste avec beaucoup de voisins, permet de proposer des vins frais et élégants qui sont une marque de fabrique du domaine.

La qualité des vins du domaine a aussi considérablement progressé avec l’achat d’un pressoir pneumatique, puis d’une table de tri. Toutes ces cuvées sont élevées en fûts avec des proportions plus ou moins importantes de fûts neufs : pas de fût neuf pour les bourgognes, les villages avec 25% de fûts neufs, les premiers crus entre 30 à 50%, les grands crus en fûts neufs. Cette modération dans la proportion de fûts neufs qui contraste avec beaucoup de voisins, permet de proposer des vins frais et élégants qui sont une marque de fabrique du domaine.