CHÂTEAU SMITH HAUT LAFITTE

CHÂTEAU SMITH HAUT LAFITTE

PESSAC-LEOGNAN
Cru Classé de Graves
Propriétaire :
Daniel & Florence Cathiard
Manager :
Daniel & Florence Cathiard
Site web
Avant l’arrivée de la famille Cathiard, Château Smith Haut Lafitte portait le surnom de "Belle aux Graves Dormants", même s’il s’agissait d’un cru classé de Graves. Daniel et Florence Cathiard ont acheté le domaine en 1990. Depuis, ils ont investi pour rénover le château, lui permettant de retrouver la place qui lui revient. Château Smith Haut Lafitte produit des vins élégants et très raffinés, en rouge et en blanc.
CHÂTEAU SMITH HAUT LAFITTE

L'histoire de cette propriété remonte aux Croisades. Au XVIIIème siècle, le navigateur écossais George Smith s'y installe. Lui succèderont divers propriétaires, dont Louis Eschenauer, grande figure du négoce bordelais.
Depuis son rachat en 1990 par le couple Cathiard, le château s’impose comme une des étoiles montantes du Bordelais avec des vins élégants, puissants et très complets, en blanc comme en rouge.


Le Smith Haut Lafitte rouge est élaboré à partir de 55% de Cabernet-Sauvignon, 34% de Merlot, 10% de Cabernet Franc et 1% de Petit Verdot, donnant un vin opulent doté d’une texture soyeuse et d’un grand charme aromatique. Le Smith Haut Lafitte blanc est issu à 90% de Sauvignon Blanc, 5% de sauvignon gris et 5% de sémillon fermentés en barriques, dont 50% de barriques neuves chaque année, avant un élevage sur lies.
Daniel et Florence Cathiard ne se sont pas contentés de porter le vin de Smith au plus haut niveau de qualité, ils ont aussi restauré la Tour du XVIème siècle, rénové la Chartreuse du XVIIIème, réaménagé deux chais souterrains et intégré leur propre tonnellerie.

Smith Haut Lafitte produit des vins élégants et puissants, aussi bien sur les vins rouges que sur les vins blancs. Smith Haut Lafitte rouge est un vin de grande ampleur, avec une texture soyeuse et un grand charme aromatique. Smith Haut Lafitte blanc est un vin élégant et savoureux, au boisé délicat, avec de fines notes d’agrumes.

C'est à son superbe terroir de graves "günziennes" d'un seul tenant que ce grand cru classé de Pessac-Léognan doit sa réputation de "plus Graves des Graves".