CHÂTEAU LEOVILLE LAS CASES

CHÂTEAU LEOVILLE LAS CASES

SAINT-JULIEN
2ème Cru Classé
Propriétaire :
Domaines Delon
Manager :
Jean-Hubert Delon
Site web
Domaine de Léoville comptait parmi les propriétés les plus anciennes du Médoc. La propriété a été scindée entre 1820 et 1840, suite à la révolution française, donc juste avant le classement de 1855… donnant lieu aux trois Léoville que nous connaissons aujourd’hui : Léoville Las Cases, Barton et Poyferré.
CHÂTEAU LEOVILLE LAS CASES

Avec ses 98 hectares de vignes plantées, Léoville las Cases est le plus vaste des trois Léoville. Il représente 60% et le cœur (le fameux clos) de l’ancien Domaine de Léoville. Le Château Léoville las Cases a été acheté à Jean de Las Cases en 1900 par Théophile Skawinski, l’arrière-arrière-grand-père du propriétaire actuel Jean-Hubert Delon, qui possède également le Château Potensac en nord Médoc et le Château Nénin en Pomerol.


La force de Léoville las Cases provient d’un terroir d’exception et notamment une parcelle de 55 hectares appelée "L’Enclos" consacrée au grand vin. Cette parcelle rassemble huit expressions différentes de terroir et est essentiellement complantée de Cabernet-Sauvignon. Ce cépage est d’ailleurs majoritaire sur l’ensemble de la propriété (66% de l’encépagement), complété par le Merlot (24%), le Cabernet Franc (9%) et le Petit Verdot (1%). Le mélange de combinaisons géologiques influence la croissance de la vigne et la composition du raisin : en règle générale, le grand Cabernet réalise pleinement son potentiel quel que soit le millésime, offrant au Grand Vin sa personnalité unique.
Le Château Léoville las Cases, outre le Grand Vin de Léoville, produit également le Clos du Marquis et le Petit Lion. Le Petit Lion partage la philosophie de son ainé ; il est vinifié et élevé pour conserver tout au long de son existence la saveur de fruit frai et mur. Toutefois en tant que second vin, il est plus facile d’accès et de consommation plus précoce, avec une présence importante de cépage Merlot. Le Clos du Marquis, créé en 1902, trouve son origine dans le « Petit Clos » attenant au Château de Léoville, demeure du Marquis de las Cases. Le Clos du Marquis provient des grands Terroirs de Saint-Julien qui ne faisaient pas partie du cadastre de l’ancien Domaine de Léoville. Ces terroirs sont entourés de prestigieux Crus Classés, incluant plusieurs Seconds Crus Classés de Saint-Julien et de Pauillac. Le Château Léoville las Cases comprend donc bien deux propriétés avec des caractéristiques de Terroir distinctes et produit par conséquent deux Premiers Vins de gouts différents, malgré une filiation évidente.

Dans sa jeunesse, Léoville las Cases est souvent fermé, comme la plupart des grands crus, et le nez est dominé par les notes grillées apportées par l'élevage en barrique. Après quelques années de bouteille, il évolue sur des arômes de fruits noirs (mûre, myrtille) avec une très belle finale sur des arômes de chocolat et une note de menthe. La bouche est ample, riche et charnue, avec des tannins soyeux. Château Leoville Las Cases a toujours eu un grand potentiel de vieillissement, peu importe le millésime.

"S’il y avait un vin aujourd’hui à elever au rang de Premier Cru Classé, une majorité de connaisseurs choisiraient Léoville Las-Cases. La propriété de 97 hectares se situe dans l’appellation Saint Julien, à la frontière de Pauillac. Elle côtoie certains des meilleurs vignobles de son voisin, Château Latour. C’est sans doute pourquoi les vins structurés et racés de Las Cases ressemblent si souvent à ceux de Latour. » James Suckling, Wine Spectator.